Turquie : 28 morts après une explosion dans une mine

0
60

Au moins 28 ouvriers ont été tués vendredi dans une explosion survenue 300 mètres sous terre dans une mine de charbon du nord de la Turquie, dans la province de Bartin.

15 autres étaient encore bloqués samedi selon le ministère turc de l’Intérieur, alors que les secours sont à pied d’œuvre pour tenter de les extraire.

« Notre vœu est que les pertes en vies humaines ne soient pas plus élevées et que nos mineurs puissent être sauvés », a souhaité le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan dans un tweet publié vendredi soir.

L’explosion est survenue vendredi à 18H15 locales (15H15 GMT) dans une mine de la ville d’Amasra située au bord de la mer Noire, et a coûté la vie à 28 personnes, selon un nouveau bilan communiqué par le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca sur Twitter, qui a précisé que 11 personnes sorties de la mine étaient soignées à l’hôpital.

Des équipes de secours étaient à pied d’œuvre pour tenter de sauver plusieurs dizaines d’ouvriers bloqués dans des galeries situées à 300 et 350 mètres en dessous du niveau de la mer.

Selon le ministre turc de l’Intérieur Suleyman Soylu, ils seraient 49 à être piégés sous terre sur les 110 mineurs qui s’y trouvaient au moment de l’explosion.

« Nous sommes réellement en face d’un tableau triste », a décrit M. Soylu qui s’est rendu en urgence sur les lieux du drame en compagnie du ministre turc de l’Energie, Fatih Donmez.

« Selon les premières observations, il s’agit d’un coup de grisou », a expliqué M. Donmez.

Une enquête pour accident a été ouverte par le parquet local.

Avec agences