Un lycéen en détention provisoire pour agression d’une surveillante

0
1178
Tribunal de l'Hussein Dey

A peine quelques jours après l’affaire de l’enseignante poignardée par un élève dans un CEM à Batna, voilà qu’une surveillante est encore agressée par un lycéen à Oum-El Bouaghi.

Un élève du secondaire a été, en effet, placé, ce mercredi, en détention provisoire, après l’agression contre une surveillante employée au lycée Anab Miloud, dans la commune de Souk Naamane, wilaya d’Oum-EL-Bouaghi.

Dans un communiqué, le procureur de la République près le tribunal d’Aïn M’lila a expliqué  qu’en date du 16 janvier 2023, la sûreté de daïra de Souk Naamane, a reçu un appel téléphonique l’informant d’une agression commise contre la personne de M. A. âgée de 33 ans, surveillante au lycée en question.

La surveillante a reçu des coups à l’intérieur de l’établissement par les accusés Ch. A. N, un élève dans le même lycée, âgé de 18 ans et Ch. A. S, père de l’élève, âgé de 56 ans employé dans le lycée.

La victime a été transportée à l’hôpital où elle a reçu les soins nécessaires.

Le procureur a expliqué que le 18 janvier, les deux accusés ont été présentés devant le procureur de la République, conformément à la procédure de citation directe, après la mise en accusation des nommés Ch. A. N. et Ch. A. S. pour délit d’agression contre un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions, en application de l’article 148 alinéa 1 du code de procédures pénales.

Le même jour, l’accusé Ch. A. N. a été placé en détention provisoire et l’accusé Ch. A. S. a été mis en liberté, pendant que l’audience a été fixée au mercredi 25 janvier 2023, indique le communiqué