Un militant marocain emprisonné pour avoir critiqué la normalisation avec l’entité sioniste

0
144

Abdul Rahman Zankad, originaire de Mohammedia, au Maroc, a été condamné à cinq ans de prison pour avoir publié sur Facebook des messages relatifs à la guerre menée contre Ghaza et à la décision prise par le Maroc en 2020 d’établir des relations diplomatiques avec Israël, selon un communiqué de l’Espace marocain des droits de l’homme. Abdul Rahman Zankad a été arrêté au mois de mars dernier.
Le militant a été condamné pour insulte à une institution constitutionnelle et incitation. Il a également écopé d’une amende de 50.000 dirhams marocains.
Au Maroc, la normalisation des relations avec l’entité sioniste en vertu de ce qui est communément connu comme les accords d’Abraham n’a pas été du goût de larges couches de la société.
Le peuple marocain a exprimé son rejet de la normalisation avec l’entité sioniste, notamment depuis le début de la guerre entre le Hamas et l’armée de Tel-Aviv qui a fait étalage de sa barbarie, commettant un génocide contre les populations civiles à Ghaza.