Un nouveau logiciel espion sioniste proposé au Maroc

0
5916
Logiciel espion

Un nouveau logiciel espion de la société sioniste, QuaDream Ltd, a été proposé au Maroc, ont rapporté plusieurs médias.

Le logiciel fabriqué et commercialisé par cette entité permet d’enregistrer le son d’un appel téléphonique, de prendre des photos et d’effectuer des recherches dans les fichiers des appareils à l’insu de l’utilisateur.

Il permet également d’accéder aux données stockées à distance et d’autodétruire ses traces une fois désinstallé.

D’après plusieurs articles de presse, QuaDream a vendu ce produit à plusieurs pays et l’a proposé à d’autres, notamment le Maroc.

Le laboratoire de recherche canadien, Citizen Lab, soutient que l’entreprise sioniste QuaDream active depuis plusieurs années déjà. Elle « a développé des logiciels espions sophistiqués » et traite avec de nombreux clients gouvernementaux.

Ce laboratoire qui a développé des indicateurs ayant permis la mise à nu de ce nouveau logiciel espion, sur la base d’une analyse d’échantillons partagés par Microsoft Threat Intelligence, affirme sur son site web avoir déjà pu identifier « au moins cinq victimes de la société civile » infectées par un logiciel espion fabriqué par la société sioniste QuaDream Ltd.

Sans vouloir révéler les identités des victimes, les rédacteurs du rapport situent ces attaques « en Amérique du Nord, en Asie centrale, en Asie du Sud-Est, en Europe et au Moyen-Orient ».

« Parmi les victimes figurent des journalistes, des personnalités de l’opposition politique et un employé d’une ONG », écrit l’équipe du Citizen Lab.

Selon ce laboratoire canadien, la société a des racines communes avec la société NSO,  créatrice du logiciel espion Pegasus, à l’origine d’un grand scandale international fait de trahison, d’écoutes et de malhonnêtetés diplomatiques dont le Maroc a été l’un des acteurs clé.

Lire aussi: Affaire Pegasus: La Cour de Paris rejette les plaintes en diffamation du Maroc