Un nouveau réseau de passeurs tombe à Mostaganem

0
659
Un réseau de passeurs démantelé à Alger

Les services de la police de Mostaganem, ont réussi à démanteler un nouveau réseau spécialisé dans l’organisation de traversées clandestines par mer composé de 6 individus.

La sûreté de wilaya a expliqué que l’affaire a éclaté suite à une plainte déposée par une personne auprès du groupement territoriale des garde-côtes du port de Mostaganem, pour vol de son embarcation doté d’un moteur d’une puissance de 40 chevaux.

L’enquête ouverte à ce sujet a pu déterminer le lien entre la victime et un certain nombre de candidats à l’émigration clandestine, ainsi que l’identification du passeur, organisant les traversées clandestines, âgé de 30 ans, et les autres membres du réseau criminel.

Les suspects ont reconnu être habitués à organiser des traversées clandestines par mer, avec en moyenne une traversée tous les trois mois, contre la somme de 600.000 dinars pour chaque candidat à l’émigration clandestine.

Les enquêteurs ont découvert que les suspects utilisaient l’internet pour attirer les candidats à l’émigration.

Les policiers ont saisi, lors de cette opération, une embarcation de plaisance rapide, qui faisait l’objet de préparatifs et d’équipement en vue d’une nouvelle traversée clandestine vers l’autre rive de la Méditerranée.

Les policiers ont présenté les suspects devant le procureur de la République près le tribunal de Mostaganem pour trafic de migrants, dans le cadre d’une bande criminelle organisée transfrontalière, contre un bénéfice financier.