Une algérienne remporte le prestigieux prix international « Goumand World Cookbook awards »

0
4994
Mémoire culinaire

L’Algérienne Yasmina Sellam a décroché, samedi, à Umea en Suède, le premier prix du prestigieux concours international « Gourmand World Cookbook awards », grâce à son ouvrage « Mémoire culinaire de l’Algérie ».

L’ouvrage publié en 2022 aux éditions Anep, a été retenu dans le top 3 des œuvres concurrentes dans la catégorie « Histoire culinaire » (Culinary History) où des livres de 18 autres pays, réputés pour leur art culinaire distingué, ont été sélectionnés, à l’instar de la Chine, la Turquie, ou encore le Portugal.

Cet ouvrage de 110 pages a également été retenu en tête des catégories « Celebrity chef-World  » (Chef célèbre-Monde) et « Mediterranean-Dun Gifford Award ».

Cet ouvrage de Yasmina Sellam est le fruit d’un travail de recherche et de documentation sur l’histoire de l’alimentation depuis la préhistoire. Un ouvrage qualifié par les organisateurs du concours « d’important et d’incontournable pour l’histoire culinaire du monde »

A noter que 230 pays et régions étaient en compétition avec 100.000 livres et publications, toutes catégories confondues, à ce concours international.

Yasmine Sellam s’est dit très heureuse, à titre personnel et pour l’Algérie, par ces consécrations, soulignant que l’Algérie est « non seulement le plus grand pays africain de par sa superficie mais qu’il l’est également par son histoire et son patrimoine, dont son art culinaire ».

« Gourmand World Cookbook awards » a été institué en 1995 et récompense chaque année les meilleurs ouvrages au monde consacrés à l’alimentation notamment.