Une université 4.0 : le nouveau challenge de Baddari

0
218
Les énergies renouvelables au centre des préoccupations de Baddari

PAR ADEL C.

C’est depuis la wilaya de Saïda où il a assisté à la présentation d’un exposé sur l’université Dr Moulay Tahar que Kamel Baddari a fait cette annonce. Le ministre de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique a affirmé, en effet, que 2024 sera « l’année d’orientation vers l’université moderne de quatrième génération ».

Il a enchaîné en soulignant que « l’université se prépare en 2024 à s’orienter vers l’université moderne de 4e génération en un bref délai ». Ce n’est pas tout, puisque Baddari a poursuivi en ajoutant que « l’université est devenue une plateforme d’enseignement
créatif, intégré et ouvert à travers les résultats obtenus », affirmant que « le secteur de
l’enseignement supérieur œuvre pour la numérisation des structures universitaires
en vue d’améliorer la qualité d’enseignement et relever le niveau de performance ».

Durant l’inspection qu’il a effectuée au centre de données et d’informatique, Baddari a salué cette structure qui « n’a pas d’équivalent dans les établissements universitaires au niveau national », ajoutant que la création de tels centres sera généralisée dans tous les établissements universitaires, dans le cadre du nouveau processus de modernisation. Il est nécessaire de préciser que ce centre dispose de 14 appareils de haut débit, 17 serveurs et 2 commutateurs, sachant que ces équipements contribuent à renforcer la communication numérique au sein de l’université.

Lors de cette sortie de travail, le premier responsable du secteur de l’enseignement supérieur et la recherche scientifique a supervisé le projet de la faculté des sciences sociales et humaines dans la commune de Aïn Lahdjar, dotée de 2000 places pédagogiques, qui sera achevé en septembre prochain. Le ministre a annoncé aussi que l’université de Saïda, qui s’est dotée de nombreuses nouvelles structures, sera reconvertie en pôle universitaire par excellence qui lui permettra d’accueillir des étudiants des wilayas d’El-Bayadh et Nâama.

C’est quoi une université 4.0 ?

Ce qu’il faut savoir sur l’université 4.0, c’est qu’elle adopte une nouvelle tendance de l’éducation axée sur les technologies de l’information. Son objectif est de préparer les étudiants au monde du travail à l’ère de la révolution numérique. L’éducation universitaire 4e génération est un modèle éducatif intelligent qui met à la disposition des étudiants les dernières innovations numériques et qui permet de connecter l’établissement aux
enseignants, gestionnaires et entreprises.

Grâce à ces outils numériques, les étudiants peuvent accéder à leurs cours en ligne à tout moment. Les universités 4.0 sont autant un lieu d’étude et de recherche qu’un centre d’innovation et de création. Elles encouragent l’esprit « start-up » des étudiants afin de
promouvoir le développement du pays dans le contexte de la 4e révolution industrielle.
Ces dernières années, ses enseignants se sont efforcés de créer, durant les cours, des temps de débat et d’échanges entre étudiants afin d’améliorer leur compréhension du contenu des cours.

A. C.