USM Alger : La plus lourde défaite en L1 depuis 35 ans

0
1473

La lourde défaite concédée par l’USM Alger face au Paradou AC (1- 5), dimanche soir au stade du 5- Juillet, risque de provoquer des vagues. Il faut savoir que c’est la plus lourde défaite essuyée par l’équipe de Soustara en championnat depuis 1989 et la fameuse débâcle face à la JS Kabylie le 11 mai sur le score de 7 buts à 1 avec un triplé de Nasser Bouiche. Depuis cette déroute, jamais un club de l’élite n’avait mis cinq buts à l’USMA lors
d’une seule et même partie, encore moins lors d’un derby. C’est dire l’ampleur des dégâts !

Ce revers mémorable laissera des séquelles au sein d’une formation qui plonge dans la crise après avoir réalisé six succès de rang en championnat. D’ailleurs, le PDG du groupe Serport, Karim Harkati, devrait tenir une réunion d’urgence dans les prochaines heures avec le président du club, Hassena, le manager général Korichi et le coach de l’équipe, Garrido. Il s’agit pour l’homme l’actionnaire majoritaire de connaître les raisons de cette déroute historique, alors que les supporters réclament des changements radicaux.

En effet, désabusés après cette défaite face au Paradou, les quelques supporters présents au stade du 5-Juillet n’en croyaient pas leurs yeux. C’était l’abattement du côté des fans qui ont insulté joueurs, dirigeants et staff technique. Chacun a eu pour son grade après cette déroute historique dans le temple du football. Les supporters ont réclamé le départ du coach ibérique Juan Carlos Garrido et de Toufik Korichi les accusant de tous les maux.

Anis B.