Vandalisme lors du match ES Tunis-JS Kabylie: Le TAS a tranché

0
16498
Incidents lors du match JSK-EST

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rejeté le recours déposé par l’Espérance de Tunis suite aux sanctions qui lui ont été infligées par la CAF après les actes de vandalisme commis par ses supporter lors du match de quart de finale retour face à la JS Kabylie, au stade Hammadi Agrebi de Radès, à Tunis.

Le club tunisien a précisé, ce vendredi, sur sa page officielle facebook, que le TAS a rendu le 26 septembre courant, une décision dans laquelle il a rejeté le recours en question et qu’en conséquence, toutes les sanctions restent en vigueur.

Ces sanctions consistent entre autres à quatre matchs à huis clos dont deux avec sursis, en raison des défaillances de sécurité qui ont entaché le match.

L’ES Tunis devra en outre s’acquitter d’une amende de 300.000 dollars, et risque désormais une exclusion automatique de toutes compétitions africaines de l’année suivante en cas de nouveaux actes de vandalisme de toute nature survenant dans les 12 mois à compter de la date de la sanction.