Y-a-t-il un problème Bennacer à Milan ?

0
22

/Ismail Bennacer vit la même situation que Ryad Mahrez à Manchester City. Il est toujours titulaire dans les matches de la Ligue des champions, mais pas en championnat.

Le poumon  de l’EN commence sur le banc de touche pratiquement à chaque rencontre disputée par le Milan AC en championnat. Ce samedi contre Fiorentina, il est entré à la 74’, alors que son équipe était menée 3/2. Finalement, le Milan s’inclinera (4/2). La situation de Bennacer est paradoxale, car à chaque fois qu’il entre, il ramène un plus à son équipe et la presse transalpine le couvait souvent de louanges. Les premiers temps, on prétendait qu’en raison de ses blessures musculaires récurrentes son entraîneur gère son temps de jeu pour l’épargner d’une éventuelle rechute. Sauf que cette situation perdure. On aurait cru que Pioli sait que Bennacer sera absent plusieurs semaines en début d’année en raison de sa participation à la CAN du Cameroun, mais ce n’est pas la vraie raison, car son coéquipier Franck Kessié, qui est titulaire que ce soit en championnat ou en Ligue des champions, va lui aussi participer à la CAN avec son pays la Côte d’Ivoire. Donc, cette hypothèse est écartée. En conclusion, on pense que Bennacer fait les frais d’une concurrence à son poste avec Sandro Tonali qui, pour l’heure, jouit de la confiance de Pioli.

Y-a-t-il un rapport avec sa prolongation ?

Arrivé en été 2019, Ismail Bennacer, qui a flambé sous le maillot noir et rouge dès sa 1re saison, a impressionné tous les observateurs en Italie, suscitant en même temps les regrets d’Arsenal, son premier club à l’étranger après avoir quitté la France très jeune, et qui l’a libéré pour Empoli sans lui donner sa chance. Bennacer a vu sa cote monter sensiblement au point que les grands clubs européens se sont intéressés à lui. Selon un de ses proches, s’il n’avait pas succombé au chant des sirènes, c’était surtout par loyauté envers un club, à savoir le Milan AC qui a cru en lui. Cependant, à la fin de saison dernière, il aurait fait un deal avec le directeur sportif Paolo Maldini pour une 3e saison au club et participer à la Ligue des champions. Toutefois, vu son statut actuel, il n’est pas motivé pour rester à l’issue de l’exercice bien que son employeur souhaite prolonger son contrat en doublant son salaire, à condition toutefois que sa clause libératoire, fixée à 50 millions d’euros, soit revue à la hausse.

Manchester City et le PSG toujours intéressés

Lorsqu’il prendra la décision définitive de quitter le Milan AC, Ismail Bennacer n’aura que l’embarras du choix. Certes, intéressé pendant longtemps par ses services, le Paris Saint Germain se serait rabattu sur son coéquipier Franck Kessié, dont le contrat expire en juin prochain. Néanmoins, si les contacts avec le PSG sont rompus, un autre cador européen est prêt à racheter son contrat l’été prochain. En effet, Manchester City et Pep Guardiola voient en lui le digne successeur de Fernandinho. D’après une source bien informée, le champion d’Angleterre est déterminé à passer à l’action l’été prochain.

R. M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici