Alger : Démantèlement de deux bandes criminelles

0
79

Selon un communiqué du groupement de la gendarmerie nationale d’Alger, deux bandes criminelles ont été démantelé récemment à Zeralda et à Bir Mourad Rais. D’après la même source, 12 individus ont été arrêté dans le cadre de ces opérations, en plus de la saisie d’armes blanches et de plus de 5.000 comprimés psychotropes : « Dans le cadre de l’éradication des bandes de quartier, la Brigade territoriale de la GN à Bellouta, a mis un terme aux activités d’une bande de quartier qui semait la terreur parmi les citoyens », a indiqué le communiqué. Agissant sur la base d’informations parvenues à la brigade faisant état d’une rixe entre deux groupes dans les environs du village Bellouta (commune de Staouéli), il a été procédé à la constitution d’une patrouille soutenue par les membres de la division territoriale de la GN de Zeralda, en plus des éléments du détachement spécial d’intervention (DSI) de la GN de Mahelma, en vue de se déplacer sur le lieu : « Neuf individus impliqués ont été arrêtés, avec la saisie d’un fusil de pêche, de (08) grands sabres, un bâton, des feux d’artifice (Signal), en sus de la mise en fourrière d’un véhicule touristique », lit-on dans le communiqué. Selon la même source les individus arrêtés sont des membres d’une bande de quartier lourdement armée qui semait la terreur parmi les citoyens.  Par ailleurs et sur la base d’informations sûres obtenues par la brigade territoriale de la GN de Zonka, selon lesquelles trois individus se livraient au stockage de produits psychotropes (comprimés psychotropes), en vue de les vendre dans la commune de Birkhadem (w.Alger), une descente a été menée sur le lieu de résidence des individus suspectés qui s’est soldée par la découverte de 5.325 comprimés psychotropes de type Prégabaline.

O.K.