Arkab: Le Sommet du GECF est un événement crucial pour défendre le rôle du gaz

0
66
Arkab Sommet du GECF

En visite de travail, ce dimanche, à Ghardaïa, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, s’est à nouveau exprimé sur l’importance du 7e forum des chefs d’Etat des pays exportateurs de gaz, GECF, prévu fin février prochain en Algérie.

Il s’agit, a t-il affirmé, d' »un événement très important pour défendre le gaz comme énergie indispensable pour la transition énergétique ».

Ce forum des chefs d’Etat constitue, a t-il poursuivi, un espace pour défendre les intérêts des pays membres qui œuvrent à la préservation du gaz naturel considéré comme étant « un carburant peu polluant » et nécessaire dans la transition énergétique.

Arkab a notamment mis l’accent sur le fait que « le gaz naturel est une énergie propre », et que « c’est une énergie dont la maîtrise technologique, évoluant d’une année à une autre, et qui permet son exploitation saine en tenant compte de la préservation de l’environnement ».

« Notre vision dans ce domaine s’inscrit dans la réduction de la consommation de cette énergie et son remplacement graduellement par l’énergie renouvelable solaire, éolienne », a soutenu le ministre, rappelant que des stations de production d’énergie solaire d’une capacité globale de 3.000 mégawatts seront lancées incessamment.

Arkab a souligné également que « l’Algérie s’est engagée à optimiser l’efficacité et les performances environnementales de l’industrie du gaz naturel, ce qui permettra une transition équitable, inclusive et réaliste vers une économie à faible émission en gaz carbonique ».