Arkab reçoit un responsable de l’UE: D’importants projets sur la table des discussions

0
454
Arkab-UE

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, a reçu, ce mercredi, le chef du département Afrique du Nord de la Direction du Voisinage de l’Union Européenne, M Florian Armacura, a annoncé le ministère dans un communiqué.

Selon le communiqué, les deux parties ont discuté, lors de cette rencontre, des relations bilatérales et des moyens de les renforcer dans le cadre du dialogue stratégique entre l’Algérie et l’Union européenne dans le domaine de l’énergie.

Après avoir passé en revue les progrès réalisés dans le domaine de la coopération énergétique bilatérale, les deux parties ont abordé les perspectives de son renforcement, notamment en matière d’approvisionnement de l’Europe en gaz naturel, en énergies renouvelables, de développement de l’hydrogène, de transition énergétique et d’efficacité énergétique, ainsi que de promotion et d’accompagnement des investissements dans ces domaines.

L’interconnexion électrique entre l’Algérie et l’Europe et le Corridor Sud H2 au menu

Les deux parties ont également abordé la commercialisation du gaz naturel et la réduction des émissions de méthane dans l’industrie gazière, ainsi que l’interconnexion électrique entre l’Algérie et les pays de l’Union européenne.

Le projet Corridor Sud H2 visant à relier l’Algérie et l’Europe via (l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche) afin d’exporter de l’hydrogène dans le futur a également été sur la table des discussion.

A cette occasion, le Ministre de l’Energie et des Mines a dressé un panorama des différents programmes du secteur visant à développer les énergies nouvelles et renouvelables, à développer la production de gaz naturel et d’électricité et le dessalement de l’eau de mer.

Il a également salué les avancées réalisées dans le processus de partenariat, notamment les rencontres régulières entre experts, qui contribuent à améliorer la compréhension mutuelle sur des sujets d’intérêt commun.

« L’Algérie, un partenaire stratégique et fiable pour l’Europe »

Les deux parties ont également discuté des moyens d’élargir la coopération dans le domaine de l’exploration, de la production et de l’utilisation des ressources minières rares, en particulier celles utilisées dans l’industrie des composants pour produire ou stocker des énergies renouvelables.

De son côté, M. Armacura s’est félicité des progrès réalisés et souligné la nécessité de poursuivre le dialogue et le partenariat stratégique avec l’Algérie afin d’inclure d’autres sujets importants dans le domaine de l’énergie avec de l’Algérie en tant que partenaire stratégique et fiable en matière d’approvisionnement en énergie et pour l’Union européenne, notamment en gaz naturel.