La France n’acceptera plus de nouveaux imams détachés à partir de 2024

0
604
La France n'acceptera plus de nouveaux imams détachés à partir de 2024

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé hier vendredi que la France n’accepterait plus l’arrivée d’imams détachés, et ce, dès le 1er janvier 2024.

« Les imams encore présents sur le territoire ne pourront s’y maintenir après le 1er avril 2024 », a-t-il précisé.

Il s’agit d’une mesure du président français, Emanuel Macron, qui avait annoncé au début de 2020, sa volonté de mettre fin à l’accueil des quelque 300 imams envoyés par divers pays et d’augmenter en parallèle le nombre d’imams formés en France.

O.K/Agences