Luttes associées : Ibtissem Doudou et Chaima Aouissi compostent leur billet pour Paris 2024

0
179

Les lutteuses algériennes Ibtissem Doudou (50 kg) et Chaima Fouzia Aouissi (57 kg) ont décroché leur qualification aux jeux olympiques Paris 2024, en se hissant en finale de leurs catégories respectives en lutte féminine, lors des combats du deuxième tournoi continental de qualification Afrique-Océanie, disputé hier à Alexandrie (Egypte). Ibtissem Doudou a battu en demifinale la Tunisienne Chahrazed Ayachi, suivie quelques minutes plus tard de sa compatriote Chaima Aouissi, qui s’est imposée devant la Camerounaise Natacha Véronique Nabaina. Ces deux qualifications des lutteuses algériennes s’ajoutent aux cinq obtenues vendredi en lutte grécoromaine par Abdelkarim Fergat (60 kg), Ishak Ghaiou (67 kg), Abdelkrim Ouakali (77 kg), Bachir Sid-Azara (87 kg) et Fadi Rouabah (97 kg). Le deuxième tournoi continental de qualification Afrique Océanie se poursuivra aujourd’hui avec les combats de lutte libre, avec six algériens engagés. Lors de ce tournoi qualificatif aux JO 2024, qui met en jeu 36 billets aux joutes de Paris, l’Algérie est représentée par 16 athlètes : six en lutte grécoromaine et six en lutte libre, auxquels s’ajoutent 4 lutteuses.