Tebboune: L’Algérie a relevé des défis multiples et extrêmement complexes

0
297
Tebboune: L'Algérie a relevé des défis multiples et extrêmement complexes

Dans son allocution, lue en son nom, ce lundi, par le premier ministre, Nadir Larbaoui, à l’ouverture du séminaire international « Acquis sociaux à enjeux économiques », le Président Tebboune, est revenu sur le difficiles défis relevés au prix d’une grande volonté par l’Algérie en matière de développement économique et social.

Le président a affirmé que « l’Algérie était confrontée à de multiples défis extrêmement  complexes et qu’elle a réussi à relever avec une volonté forte et sincère de remédier à l’accumulation de conditions économiques et sociales difficiles et de construire une économie performante et compétitive tout en œuvrant à élever le niveau sociale au plus haut en réponse aux aspirations du peuple algérien ».

Tebboune a souligné, dans ce sens, que l’Algérie a lancé un vaste chantier de réformes économiques afin de diversifier son économie, libérer l’esprit d’entreprendre et améliorer le climat des affaires et des investissements.

A ce titre, le Président a rappelé qu’il a été procédé à une révision complète du système juridique de l’investissement dans le cadre d’une approche basée sur la transparence, la lutte contre la bureaucratie et l’équité entre les opérateurs économiques, ainsi que l’adoption d’un nouveau modèle d’octroi et de gestion du foncier économiques destinés à l’investissement.

La réforme bancaire, l’entrepreneuriat, l’emploi…

Il a également rappelé la révision de la loi monétaire et bancaire pour l’adapter à l’évolution de l’environnement bancaire, dans le cadre d’un plan global de réforme du secteur financier et bancaire à travers la diversification des sources de financement, le renforcement du déploiement du réseau bancaire, l’amélioration de l’inclusion financière, et l’amélioration de la gouvernance des institutions financières.

Dans le même sillage, le président a aussi rappelé les mécanismes mis en place pour encourager l’innovation et l’entrepreneuriat dans le but de permettre aux porteurs de projets, notamment dans le domaine des start-up et des petites entreprises.

Il a évoqué également l’attention particulière portée à la politique de l’emploi à travers la relance et le lancement de nombreux projets d’investissement visant la création de dizaines de milliers d’emplois, ainsi que l’instauration de l’allocation chômage.

Le Président a estimé que ces mesures « ont permis d’améliorer la performance des principaux indicateurs de l’économie nationale, de réduire sa dépendance aux hydrocarbures, et d’ouvrir de grandes opportunités aux opérateurs économiques et porteurs de projets pour développer leurs activités, contribuer à la création de richesses et le développement de l’économie nationale.