Une société qui fabriquait des médicaments contrefaits fermée par la gendarmerie

0
3870
La gendarmerie ferme une société de production de médicaments contrefaits

Les éléments du groupement de la Gendarmerie à Alger ont mis fin aux activités d’une société qui s’adonnait à la fabrication de compléments alimentaires et de médicaments à partir de matières premières périmées.

La gendarmerie nationale a expliqué, dans un communiqué, que la dite société pharmaceutique a été localisée à Zeralda et qu’elle utilisait des matières premières périmées dans la production des compléments alimentaires et des médicaments.

Les gendarmes « ont saisie 39.608 boites de vitamine C, 13.996 boites de médicaments contrefaits et 155.36 Kg de matière première périmée », précise la même source.

Les mêmes éléments ont également récupéré « 10.853 boites de vitamine C et 60 boites de médicaments d’une valeur de 47.160.555 DA », lit-on encore dans le communiqué.

Selon le communiqué, les mis en cause seront déférés devant les juridictions compétentes.