Algérie vs Burkina Faso : Un match difficile mais pas capital pour Belmadi

0
530
Algérie vs Burkina Faso : Un match difficile mais pas capital pour Belmadi

Animant ce vendredi une conférence de presse au stade de la Paix de Bouaké en Côte d’Ivoire, avant le match qui devra opposer l’équipe nationale à celle du Burkina Faso, le coach des Verts Djamel Belmadi est revenu une nouvelle fois sur le premier match de la sélection en Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023).

« Nous avions travaillé pour dérocher les trois points de ce premier match, malheureusement ça n’a pas été le cas, mais nous restons déterminés et concentrés pour le match contre le Burkina Faso qui sera compliqué mais très important pour la suite » a-t-il déclaré.

Belmadi s’est également exprimé sur le match contre le Burkina Faso : « Nous sommes prêts et concentrés pour cette rencontre qui est importante mais pas cruciale car nous avons un troisième match dans la phase des poules. Le match de demain sera difficile, on connait le Burkina Faso. Je ne m’autoriserai pas à juger cette équipe. Juste dire une très bonne équipe. Ses derniers résultats en coupe d’Afrique le prouvent, comme celle de la Mauritanie qui ont fait un très grand match » a-t-il déclaré.

« Mahrez est champion d’Europe »

Interrogé à propos des critiques contre le rendement du capitan des Verts, Riyad Mahrez, lors du premier match le sélectionneur des Verts dira : « Les critiques sur Mahrez ne datent pas d’aujourd’hui. Il a déjà critiqué en 2019. Moi, je ne me focalise pas sur ce que disent les autres. Mahrez est champion d’Europe. Il n’a aucun problème avec les critiques. Ceux qui parlent de Mahrez ou de moi sont connus.  On préfère restés concentrés sur notre travail ».

Bennacer : « On donnera tout sur le terrain »

Présent également lors de cette conférence de presse, le milieu de terrain des Verts Ismaël Bennacer s’est également exprimé sur la prochaine rencontre de la sélection nationale : « Le Burkina Faso ? C’est un match important, mais pas capital (…) On reste concentrés. On était déçus par le résultat car on travaille énormément. Désormais, On est concentrés sur le prochain match qui est très important. On va essayer de faire mieux. Ce sera un match pas simple, mais on va tout faire pour essayer de le gagner inch’Allah. C’est l’esprit d’équipe qui va primer face au Burkina Faso. Il va falloir bien gérer les temps forts et les temps faibles, mais sans pression (…) Il va faire très chaud, mais on va tout donner que ce soit à 14h, 18h ou à 20h) » a-t-il assuré.

O.K.