Cessez-le-feu à Gaza: La Chine annonce son soutien au projet de résolution de l’Algérie

0
865
Gaza: Le Conseil de sécurité approuve une initiative de 3 pays dont l'Algérie

La Chine a annoncé son soutien au nouveau projet de résolution que l’Algérie compte présenter, ce lundi, auprès du Conseil de sécurité des Nations unies pour exiger un cessez-le-feu « immédiat » à Gaza.

« La Chine soutient ce projet de résolution et félicite l’Algérie et d’autres pays arabes pour leur dur travail à cet égard », a déclaré Lin Jian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

« Nous espérons que le Conseil de sécurité l’approuvera au plus vite et enverra un signal fort pour que cessent les hostilités », a-t-il ajouté.

« Si les Etats-Unis sont sérieux quant à un cessez-le-feu, alors votez pour l’autre projet », a lancé l’ambassadeur chinois Jun Zhang. Huit des dix membres non permanents du Conseil (Algérie, Malte, Mozambique, Guyana, Slovénie, Sierra Leone, Suisse, Equateur) ont travaillé sur un nouveau projet de résolution, qui sera donc soumis au vote lundi.

A rappeler que vendredi, l’Algérie, Russie et la Chine avaient refusé d’approuver le projet de résolution présenté par les USA. La Russie et la Chine qui avaient mis leur veto avaient dénoncé un texte « hypocrite » qui n’appelle pas directement à faire taire les armes.

Le représentant de l’Algérie au Conseil de sécurité, Ammar Bendjama, avait pour sa part expliqué que le projet de résolution des USA « ne répondait pas aux attentes », qu’il « n’était pas un message clair de paix, et qu' »il permet de tuer davantage de civils palestiniens et ne fournit pas les garanties nécessaires pour empêcher une nouvelle escalade de la violence ».

Bendjama a souligné que « ce projet implique une autorisation pour continuer l’effusion de sang ».