Démolition des constructions illicites à Béjaïa : L’opération s’étendra à Boulimat, Ach El-Baz et Saket

0
18334
Démolition de 51 bâtisses illicites à Béjaïa

PAR ADEL C.

La lutte contre les constructions illicites se poursuit ! Voulant mettre fin à l’anarchie monstre qui a défiguré nos villes, nos villages, mais aussi et surtout notre littoral, une opération d’une grande envergure se déroule depuis plusieurs jours à Béjaïa, où 51 constructions, individuelles et collectives, érigées sans permis de construire au niveau de la plage Tighremt, dans la commune de Toudja, ont été démolies sous le regard meurtri de leurs « proprios » qui pensaient qu’un papier timbré et la signature de deux témoins
pouvaient leur suffire pour bâtir des villas à plusieurs étages à quelques mètres de la plage. Il faut dire que ces constructions monstrueuses ont poussé comme des champignons ces dernières années dans cette zone touristique. Les responsables de la wilaya de Béjaïa sont revenus à la charge ces derniers jours.

Plusieurs villas et même des immeubles de plusieurs étages ont été détruits, des constructions bâties à une centaine de mètres de la plage. Décidés à mettre fin à cette invasion du béton, les chargés de ce dossier continuent leur mission pour le 4e jour d’affilée. Lors des prochaines heures, les engins présents sur les lieux prendront la route vers d’autres communes où plusieurs autres bâtisses sans papiers les attendent.

«Des terrains réservés à plusieurs projets publics ont été récupérés»

Présente sur place, Nora Ghanemi, cheffe de la daïra de Béjaïa, a parlé de ces opérations : « En application des instructions du président de la République, et sur les directives du wali de Béjaïa, plusieurs opérations de démolition des constructions illicites ont été programmées afin de récupérer l’immobilier public. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a déjà un an, plusieurs bâtisses construites sans l’aval des autorités ont été détruites, et cette fois-ci nous sommes revenus à la charge pour terminer ce que nous avons entamé. Ces opérations ont permis de récupérer les lots terrain réservés à plusieurs projets publics, comme la construction des écoles primaires, des CEM et même un cimetière. Le fait que ces terres ont été occupées, les projets cités n’ont pas vu le jour. »

«Boulimat, Ach El Baz et Saket seront concernées par cette opération»

La responsable, accompagnée par d’autres représentants de la wilaya de Béjaïa et des
autorités locales de cette région, a enchaîné : « Des constructions illicites implantés dans la côte ouest de la wilaya ont été aussi démolies, plus précisément à Tazeboujt. Ces opérations se poursuivront et d’autres communes seront concernées par cette campagne lors des prochains jours, à l’image de Boulimat, Ach El-Baz et Saket. Chaque lot de terrain occupé illégalement sera récupéré par l’Etat, surtout que nombre d’entre eux sont d’une
superficie importante. »

On rappellera si besoin que plusieurs construction à Ath Mendil à Beni Ksila ont été démolies il y a quelques semaines. Il faut souligner que plusieurs séquences vidéo des démolitions ont été partagées sur les réseaux sociaux, à la grande joie des internautes, heureux de voir la côte retrouver sa beauté naturelle après qu’elle a été ternie par les constructions illicites et anarchiques.

A. C.