Elle atteint 207 milliards DA en 2023 : La valeur marchande des déchets en hausse constante en Algérie

0
115
Elle atteint 207 milliards DA en 2023 : La valeur marchande des déchets en hausse constante en Algérie

La valeur marchande des déchets est en hausse constante en Algérie ces dernières années. Selon les données du système informatique national de déchets, elle est estimée à 207 milliards de dinars en 2023.

En 2021, la valeur marchande des déchets était estimée à 151 milliards de dinars, tandis qu’elle était de 92 milliards de dinars en 2020. En Algérie, seuls 10% des 36 millions de tonnes de déchets collectés chaque année, dont une bonne partie provient des ménages, sont recyclés, selon les déclarations du ministre du commerce et de la promotion des exportations, Tayeb Zitouni, hier en marge de l’ouverture de la 7e édition du salon international de la récupération et de la valorisation des déchets Revade au palais des expositions à Alger.

L’Algérie ambitionne toutefois d’atteindre un taux de recyclage de déchets ménagers à hauteur de 30% et de 30% de déchets spéciaux d’ici 2035, selon l’APS. Le domaine de traitement des déchets intéresse les opérateurs économiques. Selon le centre national du
registre du commerce (CNRC), cité par l’APS, ils sont 19.321 opérateurs économiques à activer dans ce secteur. Parmi eux, 14.471 personnes physiques et 4850 entreprises, selon la même source.

Pour le ministre du commerce, les déchets représentent « une richesse économique » pour l’Algérie. De son côté, Karim Ouamane, directeur général de l’agence nationale des déchets (AND), a annoncé l’actualisation de la plateforme « bourse des déchets » qui fait office de lien entre les différentes parties prenantes du domaine.

La nouvelle version permettra plus de « transparence en matière de récupération des déchets », assure le directeur général de l’AND.

Z. H.