Les usines de dessalement d’eau de mer alimenteront les wilayas situées à 150 km

0
12827
La station de dessalement d'eau de mer

En visite dans la wilaya d’El Tarf, le ministre de l’Hydraulique, Taha Derbal, a affirmé, ce dimanche soir, que les usines de dessalement d’eau de mer approvisionneront les wilayas de l’intérieur du pays du pays situées dans un rayon de 150 km.

Le ministre a précisé que la réalisation d’usines de dessalement de l’eau de mer le long de la bande côtière « vise l’accélération du rythme d’approvisionnement des populations en eau potable, et d’améliorer la sécurité de la fourniture du précieux liquide ».

Tout en soulignant qu’il s’agit d’un enjeu « qui s’est transformé, ces dernières années, en défi international prioritaire », le ministre a réaffirmé « la nécessité d’accélérer le rythme des travaux durant le mois sacré de Ramadan, en optant pour le système du travail continu, en 3 x 8, pour atteindre les objectifs fixés ».

Sur le site de la pose des conduites entre l’unité de dessalement de Koudiat Eddraouche, en cours de réalisation dans la commune de Berrihane, le ministre a jugé « satisfaisants » les travaux actuels et souligné que les entreprises en charge de la réalisation de ces projets « disposent des capacités humaines, matérielles et logistiques nécessaires leur permettant d’accélérer le rythme de réalisation afin de livrer ces projets dans les délais contractuels ».

L’usine de Koudiat Eddraouche qui couvre une superficie totale de 11 hectares, est l’une des unités de dessalement les plus importantes en réalisation à travers le pays. Elle produira 300.000 m3/jour d’eau dessalée.

Elle répondra, à terme, aux besoins des habitants des wilayas d’El Tarf, d’Annaba et de Skikda, en plus de neuf communes de la wilaya de Guelma.