Loi de finances 2024: Près de 173 milliards DA pour les nouvelles wilayas du Sud

0
522
Faïd réaffirme le caractère social de l'État : Près de 40% du budget consacrés au développement humain

Le ministre des Finances, Laaziz Faid, a annoncé, ce mardi, qu’une enveloppe de près de 173 milliards de DA a été affectée aux dix nouvelles wilayas du Sud dans le cadre de la loi de finances 2024.

Intervenant devant les membres du conseil de la nation, Faid a expliqué que les dix nouvelles wilayas du Sud bénéficieront de crédits de paiement estimés à 172,8 milliards de DA, tandis que l’autorisation d’engagement globale s’élève à 228,1 milliards de DA.

Le ministre a précisé que 55% de ces montants seront destinés aux dépenses d’investissement (124,6 milliards de DA en autorisations d’engagement et 69,1 milliards de DA en crédits de paiement).

Le ministre a précisé que ces autorisations sont destinées principalement aux secteurs de l’Education, de l’Habitat, des Travaux publics, de l’Agriculture et de la Santé.

En 2023 au titre des dépenses d’investissement, ces dix wilayas avaient bénéficié d’une enveloppe budgétaire globale estimée à 35,8 milliards de DA en autorisations d’engagement (dont 35 milliards de DA pour le nouveau programme) et 26,5 milliards de DA en crédits de paiement (dont 13 milliards de DA pour le programme en cours).

Faid a souligné également que « globalement et dans le budget de l’Etat pour l’exercice 2024, 596,73 milliards de DA en autorisations d’engagement et 511,24 milliards de DA en crédits de paiement ont été alloués aux wilayas du Sud, ce qui constitue respectivement 22% et 20% du total des affectations dédiées aux wilayas ».