L’ONEC célèbre la journée nationale du Chahid

0
72
L’ONEC célèbre la journée nationale du Chahid

A l’occasion du 35e anniversaire de la création de l’organisation nationale des enfants des Chouhada (ONEC), coïncidant avec la journée nationale du Chahid, une manifestation historique a été conjointement organisée ce samedi avec le ministère des Moudjahidines.

Placée sous le slogan « Une nouvelle ère sur la voie du Chahid », cette cérémonie organisée au Centre international des Conférences « Abdelatif Rahal », a vu la participation de nombre de ministres et du Conseiller auprès du Président de la République, chargé des affaires en lien avec la défense et la sécurité, Boumediene Benattou ainsi que de personnalités nationales et historiques et d’enfants de Chouhada.

Intervenant à cette occasion, le ministre des Moudjahidine M. Laid Rebiga a indiqué que les enfants de Chouhada, à travers leur organisation, « représentent un bloc solide et une force nationale unie et soudée qui est restée fidèle au legs des Chouhada et avance sur la bonne voie, celle de l’Algérie nouvelle dont le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a posé les fondements et où les acquis nationaux se réalisent l’un après l’autre à tous les niveaux ».

Projection du documentaire : « Sur la voie du Chahid »

Pour sa part, le Secrétaire général de l’ONEC, Khelifa Smati a exprimé « sa reconnaissance et sa profonde gratitude » au Président de la République pour son « attachement permanent » à rester fidèle au serment fait à la génération de la Révolution de libération, en veillant à consolider la place et le statut du Moudjahid et du Chahid, en portant une attention particulière à l’histoire de la Révolution et de la résistance nationale et en œuvrant àpréserver la Mémoire nationale.

Un hommage a été rendu, à cette occasion, à nombre d’enfants de chouhada victimes du terrorisme, suivi de la projection d’un documentaire intitulé » Sur la voie du Chahid ».

De son côté, le professeur d’histoire, Hocine Abdessettar a présenté une communication sur « la symbolique du Chahid dans la mémoire nationale ».

O.K/APS