Ouverture du 9e Salon international de la pêche et de l’aquaculture à Oran

0
98
Salon pêche

La 9ème édition du Salon international de la pêche et de l’aquaculture, SIPA, a été ouverte, ce jeudi, au Centre des conventions d’Oran « Mohamed Benahmed », organisé sous le thème « pour une sécurité alimentaire durable ».

Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Ahmed Badani, a supervisé la cérémonie d’ouverture de cette manifestation économique, organisée sous le haut patronage du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, en présence de plusieurs membres du gouvernement.

Cette édition, qui s’étale jusqu’au 11 février en cours, enregistre la participation de 174 exposants, dont 157 algériens, alors que les participants étrangers représentent 16 nationalités d’Afrique, d’Europe, d’Amérique Latine et de pays arabes.

Le Salon connait la participation de plusieurs banques, sociétés d’assurances, centres de recherche, bureaux d’études nationaux et organisations et organismes nationaux et internationaux, à l’instar de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI), la Commission générale des pêches pour la Méditerranée (CGPM), l’Initiative OuestMed et le Programme Economie Bleue (Union européenne).

14 ateliers scientifiques et techniques sont prévu en marge de l’exposition, portant sur plusieurs thématiques, dont les produits halieutiques dans l’industrie pharmaceutique, la construction navale, les normes sanitaires des produits halieutiques et d’aquaculture, les techniques modernes dans la pêche au thon rouge, l’entrepreneuriat et les startups dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture et les mesures incitatives prévues en la matière dans la loi de finances 2024.

Un concours des meilleurs projets innovants dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture sera, par ailleurs, organisé à cette occasion au profit des startups et des porteurs de projets, en partenariat avec le programme Economie Bleue.

En marge de la cérémonie d’ouverture, une convention de coopération a été signée entre le ministère de la Pêche et des Productions halieutiques et l’Observatoire national de la Société civile.