Sonelgaz et l’américain General Electric signent un nouvel accord

0
2616
Sonelgaz General electric

Le Groupe Sonelgaz a signé, ce mercredi, un accord avec la société américaine « General Electric » visant à étendre les capacités actuelles de leur société mixte, General Electric Algeria Turbines (GEAT), créée en 2014.

Selon le groupe Sonelgaz, ce nouvel accord vise notamment la production d’équipements de postes électriques à haute et très haute tension.

La cérémonie de signature s’est déroulée au siège de la Direction générale de Sonelgaz, sous la supervision du PDG de Sonelgaz, Mourad Adjal, en présence de cadres dirigeants du groupe, et d’une délégation de responsables de General Electric, conduite par le directeur exécutif Power Services pour le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Asie du Sud, Joseph Anis.

L’exportation de postes électriques de très haute tension à l’horizon

A l’occasion, M. Adjal a expliqué que cet accord permettra de répondre aux besoins de Sonelgaz en matière d’équipements de postes électriques à haute et très haute tension, et de réaliser l’autosuffisance dans ce domaine, avec la possibilité d’exporter ce type d’équipements à l’avenir.

Sonelgaz avait créé en 2014 une société mixte avec General Electric, « General Electric Algeria Turbines (GEAT) », pour la fabrication de composants de turbines et le montage de turbines à gaz et à vapeur pour la mise en service de centrales électriques, à travers son usine à Ain Yagout (environ 30 km de la ville de Batna).