Tizi Ouzou n’a pas oublié le moudjahid Pierre Chaulet

0
136

Un hommage a été rendu hier à la cinémathèque « le Mondial » de Tizi Ouzou au moudjahid
Pierre Chaulet, à travers la projection du long métrage documentaire « Le Citoyen Pierre Chaulet » de Saïd Mehdaoui, qui retrace le parcours et le militantisme du défunt médecin moudjahid.  L’opus de 63 minutes signé Saïd Mehdaoui revient sur le parcours du moudjahid et son double engagement dans la lutte pour la libération du pays du joug colonial et son implication dans son édification au lendemain de l’indépendance. Le doc raconte aussi sa rencontre avec plusieurs futurs dirigeants de la révolution dont, entre autres, Saad Dahleb, Benyoucef Benkhedda, et plus tard Abane Ramdane, Mohamed Boudiaf, Frantz Fanon, Larbi Ben M’hidi et Krim Belkacem. En compagnie de son épouse Claudine Guillot, il s’attela à la formation d’infirmiers. Arrêté pour ses activités et expulsé vers la France en février 1957, il retrouva ses frères de combat en Tunisie et intégra l’organe de la révolution El Moudjahid, aux côtés de Réda Malek et M’hamed Yazid. Le film revient également sur l’engagement de Pierre Chaulet, au lendemain de l’indépendance, dans l’édification du système de santé national, notamment dans la lutte contre la tuberculose qui sévissait alors, conséquence, entre autres, de la nuit coloniale.