Un tribunal des Pays-Bas ordonne l’arrêt des livraisons de pièces de chasseurs F-35 à l’armée sioniste

0
141
Un tribunal des Pays-Bas ordonne l’arrêt des livraisons de pièces de chasseurs F-35 à l’armée sioniste

Les Pays-Bas cesseront d’exporter des pièces d’avions de combat F-35 utilisés par l’entité sioniste dans la bande de Gaza, a déclaré ce lundi un tribunal néerlandais, donnant raison à des organisations de défense des droits de l’homme.

En effet, la Cour d’appel de La Haye a estimé qu’il existe des risques que ces pièces soient utilisées dans des actions violant le droit international en frappant des civils dans la guerre entre Israël et le Hamas.

« Israël ne prend pas suffisamment en compte les conséquences pour la population civile lorsqu’il mène ses attaques », a déclaré le juge.

« La cour estime qu’il existe un risque évident que de graves violations du droit humanitaire de la guerre soient commises dans la bande de Gaza avec les avions de combat F-35 israéliens », a ajouté le magistrat.

« La cour ordonne à l’Etat de cesser toute exportation et transit réels de pièces de F-35 vers la destination finale Israël dans les 7 jours suivant la signification de ce jugement », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, la juridiction a jugé que le maintien des bonnes relations avec les Etats-Unis et Israël, en jeu dans cette affaire selon l’Etat néerlandais, n’était pas un bon argument pour poursuivre l’exportation des pièces.

O.K/Agences