Air Algérie se donne les moyens de décoller

0
1440
Air Algérie annonce des vols supplémentaires vers ces destinations

Lancée sur une bonne dynamique de croissance depuis quelques mois, Air Algérie affiche de grandes ambitions à court et à moyen termes. En termes de flotte d’avions et du réseau de destinations, deux chantiers qui ont connu des avancées concrètes, Air Algérie va franchir un cap important.

PAR ZINE HADDADI

De passage devant la commission des affaires étrangères de l’assemblée populaire nationale, le directeur général d’Air Algérie, Yacine Benslimane, a fourni des détails sur ces deux projets en particulier. En matière de renforcement de la flotte, Air Algérie a opté pour la solution de l’affrètement pour le court terme. En plus des trois gros porteurs affrétés dernièrement, la compagnie aérienne nationale va procéder à l’affrètement de six appareils pour la prochaine saison estivale pour faire face à la demande importante durant cette période de l’année qui connaît une grande affluence.

L’année 2025 va être marquée par l’arrivée des premiers avions achetés par Air Algérie auprès d’Airbus et de Boeing, selon Benslimane. En 2025, Air Algérie va réceptionner un total de cinq avions gros porteurs Airbus qui seront suivis de deux autres appareils, en 2026. Les huit moyens porteurs achetés chez Boeing seront réceptionnés en 2027. En plus de ces quinze avions, Air Algérie va également acquérir 10 avions en leasing à partir du premier trimestre de 2025. D’ici à 2027, Air Algérie disposera ainsi d’une flotte de 81 appareils, selon les données fournies par son directeur général.

A la conquête de nouveaux cieux

Ce renforcement du parc d’avions devient une nécessité pour une compagnie qui a entrepris d’élargir son réseau de destinations dans le cadre de la transformation de l’aéroport d’Alger en hub international de transit entre continents. Dans ce registre, Yacine
Benslimane a annoncé le lancement, l’été prochain, de trois nouvelles liaisons vers l’Afrique où Air Algérie a considérablement renforcé sa présence récemment. Pour l’été 2024, Air Algérie envisage de lancer des vols vers Abuja (Nigeria), Libreville (Gabon) et N’Djamena (Tchad).

L’été 2024, Air Algérie opérera 516 vols internationaux chaque semaine, selon Benslimane.
Le lancement de la ligne Alger – New York, attendu depuis longtemps, est en cours d’étude, selon les déclarations du directeur général d’Air Algérie, tout comme la ligne vers Londres Gatwick.

Sept nouvelles liaisons aériennes seront lancées durant le dernier trimestre de l’année 2024. Les accords sont en cours d’élaboration selon le DG d’Air Algérie. Sur le plan commercial, la compagnie aérienne nationale, qui a montré une attitude offensive en 2023, devrait continuer sur la même dynamique, y compris durant la saison estivale. Le directeur général a annoncé devant les parlementaires que des réductions allant jusqu’à 50% vont être proposées aux voyageurs, notamment sur les lignes très fréquentées par la diaspora algérienne.

Benslimane est également revenu avec les chiffres sur le dossier des remboursements des
billets non consommés lors de la période de Covid-19. Air Algérie a procédé au remboursement de 213.000 billets pour un montant total de 2,54 milliards de dinars.

Z. H.