Décès de Sadek Hadjerès : les condoléances du Président Tebboune

0
508
Tebboune rend hommage à feu Sadek Hadjress

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé un message de condoléances à la famille du défunt militant de la cause nationale et ancien dirigeant du PAGS, Sadek Hadjerès, décédé jeudi à l’âge de 94 ans.

« Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, présente ses sincères condoléances à la famille du défunt militant de la cause nationale, Sadek Hadjerès. Nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde, ceux-là sont les biens guidés » rapporte un communiqué de la Présidence.

Né en 1928 à Larbaa Nath Irathen, Sadek Hadjerès milite pour la cause nationale dès son plus jeune âge, d’abord en tant que dirigeant des Scouts puis au Parti du Peuple algérien (PPA) qu’il quittera en 1949 après « la crise berbériste ».

Encore étudiant en médecine, il rejoint en 1951 le Parti Communiste algérien (PCA). A la veille du déclanchement de la Guerre de Libération, il est directeur de la revue le Progrès où il militera par ses écrits jusqu’à l’indépendance de l’Algérie en 1962.

Sadek Hadjerès militera dans la clandestinité au sein du PAGS jusqu’en 1989 avec l’avènement du multipartisme.

Le défunt avait relaté son riche parcours politique et intellectuel dans ses mémoires dont une partie est parue il y a quelques années en deux tomes sous les titres « Sadek Hadjerès, Quand une nation s’éveille » et « 1949, Crise berbériste ou crise démocratique ?.

O.K.