L’AIEA prête à assister l’Algérie dans l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques

0
4421
Arkab reçoit un haut responsable de l'agence internationale de l'énergie atomique

Le ministre de l’Energie et des mines, Mohamed Arkab, a reçu, ce lundi, le directeur général adjoint de l’Agence internationale de l’énergie Atomique (AIEA) – chef du Département de la coopération technique, Hua Liu, a indiqué un communiqué du ministère.

Passant en revue les travaux de la 34ème réunion du groupe de travail technique (TWGM) de l’Accord régional de coopération pour l’Afrique sur la recherche, le développement et la formation dans le domaine de la science et de la technologie nucléaires (AFRA), M. Liu a exprimé son « entière satisfaction du déroulement de cette réunion en Algérie ».

Il a également exprimé sa satisfaction quant-à « la bonne coopération existante, qui a permis aux membres de l’AFRA d’examiner la mise en oeuvre des activités en cours de l’AFRA, d’étudier les proposition de nouveaux projets et de formuler des recommandations à ce sujet ».

A l’occasion, le responsable de l’AIEA, Hua Liu, a également exprimé « la disponibilité de l’Agence à assister l’Algérie dans tous les domaines de l’énergie nucléaire et ses utilisations énergétiques et non-énergétiques à des fins pacifiques.

Ceci, notamment, dans le domaine de la santé, de l’agriculture et du dessalement d’eau de mer », a fait savoir le ministère.

Les entretiens ont, également, porté sur « l’examen de l’état de la coopération entre l’Algérie, à travers le Commissariat à l’énergie atomique (COMENA) et l’Agence dans les domaines des utilisations de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques.

Cette coopération porte notamment, précise le ministère, sur l’utilisation de l’énergie nucléaire dans les domaines de la formation des formateurs, en médecine et les procédures d’imagerie pour le traitement et le diagnostic, ainsi que la production des isotopes radioactifs en Algérie.