L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Le monoxyde de carbone continue de faire des ravages

/Le monoxyde de carbone, ce gaz toxique, est à l’origine de plusieurs décès un peu partout dans le territoire national. Invisible, inodore et non irritant, il se diffuse très vite en se mélangeant à l’air ambiant faisant ainsi plusieurs dégâts et créant des drames dont des familles ne s’en remettront jamais dans plusieurs régions du pays comme ce fut le cas durant ce mois de janvier.

Depuis le début de la nouvelle année, 38 personnes sont décédées tandis que plus de 483 autres ont été secourues d’une mort certaine par les membres de la Protection civile. C’est ce qu’a révélé la PC dans un communiqué rendu public hier. Ces chiffres montrent combien ce gaz est redoutable et c’est pour cette raison que plusieurs mises en garde ont été lancées. Alors qu’il a fait une centaine de victimes durant toute l’année 2021, les chiffres ont augmenté à une grande vitesse ces dernières semaines et des personnes ont péri suite à des intoxications à Constantine, Mascara, Médéa, Souk Ahras et d’autres wilayas.

Voilà comment se protéger

Ainsi, les responsables de la Protection civile ont rappelé aux citoyens les consignes de sécurité obligatoires à suivre « rigoureusement ». Dans le document rendu public, on pouvait lire : «Il ne faut surtout pas boucher les prises d’air dans les pièces, penser toujours à ventiler le logement lors de l’utilisation des appareils de chauffage, aérez au moins 10 minutes par jour, ne jamais obstruer les entrées et les sorties d’air du logement, ventiler la pièce pendant l’utilisation de l’appareil, faire entretenir et régler régulièrement vos appareils par un professionnel». Et la PC d’ajouter : «Il est impératif de ne pas utiliser les moyens de chauffage tabouna ou des appareils de cuisson, de ne pas se servir de tels appareils dans des pièces dépourvues d’aération, d’utiliser un détecteur de gaz monoxyde de carbone comme moyen d’alerte, de ne pas laisser un moteur de voiture en marche dans un garage fermé. Il est vivement recommandé d’appeler le numéro d’urgence de la Protection civile le 14 et le numéro vert 1021 en précisant l’adresse exacte et la nature de l’accident pour une prise en charge rapide et efficace.»

Le contrôle périodique des appareils de chauffage, l’autre consigne pour éviter des drames

Afin de lutter contre le « tueur silencieux » comme il est surnommé, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, lors d’un Conseil des ministres avait ordonné qu’on révise les critères d’importation de chauffage et qu’on lance une campagne nationale de vérification, à titre gracieux, des installations de chauffage. Quelque temps après, Condor avait annoncé qu’il avait entamé une campagne de vérification des appareils de sa marque. On ne sait pas si d’autred fabricants lui ont emboité le pas, mais ce qui est sûr, c’est qu’il faut procéder régulièrement à la vérification de son chauffage par un professionnel.

F. C.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus