Les éleveurs se plaignent de la hausse des prix. Aliment de bétail : pas de baisse attendue avant juin/juillet

0
112
Aliments de bétail

PAR ADEL C.

Les prix des aliments de bétail ont connu une hausse considérable ces derniers temps. L’orge par exemple est vendue à 7000 DA le quintal, alors que le son du blé est commercialisé à 1400 DA, tandis que la botte de foin est à 1400 DA. Une telle situation a poussé les éleveurs dans différentes régions du pays à multiplier leurs appels pour qu’une solution soit trouvée.

Contacté par téléphone, Brahim Amrani, vice-président de la fédération nationale des éleveurs d’ovins, nous a parlé de cette situation et a déclaré : « Le prix des aliments de bétail a augmenté. L’origine de cette augmentation des prix est la faible production due à la sècheresse qui a touché plusieurs wilayas ces deux dernières années. Une telle situation était prévisible. Nous sommes donc appelés à nous montrer patients et faire avec les moyens du bord en attendant que recevoir de bonnes nouvelles lors des prochains mois. La période des récoltes est prévue pour le mois de juin. Nous espérons que la situation se débloquera et que les prix se stabiliseront. »

M. Amrani ne s’est pas arrêté là : « Le manque d’eau nous a mis dans une situation délicate, donc s’il y a davantage de pluie lors des prochaines semaines, nous pourrons être dans une
situation plus favorable dans quelques mois. Nous sommes optimistes, on verra ensuite ce que l’avenir nous réserve. Ce qui est sûr par contre, c’est que l’Etat fait tout son possible pour accompagner les éleveurs dans cette phase difficile. Nous espérons que les efforts que les éleveurs sont en train de fournir mais aussi les responsables de l’agriculture et ceux des ressources en eau permettront de préserver notre cheptel national. »

A. C.