Nouvelles plaques d’immatriculation : Un spécialiste énumère les avantages

0
18735
Changement des plaques d’immatriculation : Les précisions de la Gendarmerie Nationale

Par Brahim Aziez

De nouvelles plaques d’immatriculation des véhicules automobiles (toutes catégories) devraient faire leur apparition prochainement.

On se rappelle qu’en novembre 2022, le gouvernement approuvait le projet de décret exécutif sur l’introduction d’un numéro d’immatriculation national unique pour les véhicules, lequel sera confirmé par un arrêté ministériel publié sur le journal officiel du 17 janvier 2023.

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Brahim Merad, révélait alors que «de nouvelles procédures et documents d’immatriculation renforcés par des systèmes d’information sécurisés permettront une identification fiable et précise des véhicules».

Selon lui, ce processus sera réalisé en «modernisant la plaque d’immatriculation et en changeant le système de numérotation en attribuant un numéro d’immatriculation national unique à chaque véhicule qu’il maintiendra pour la durée de son utilisation.

«Une meilleure gestion des stocks de pièces de rechange»

Pour les spécialistes de la pièce de rechange, «ce sera bénéfique pour les professionnels de la pièce de rechange qui auront une meilleure visibilité sur la constitution du parc automobile et, par ricochet, pourront mieux gérer leurs stocks, en s’approvisionnant selon les besoins réels».

C’est du moins l’avis de Mohamed Siad, un des acteurs majeurs de l’importation et la distribution de pièces de rechange automobile (entre autres) que nous avons rencontré en marge du salon Equip Auto Algérie 2023.

Selon lui, parmi les bienfaits des nouvelles plaques d’immatriculation, il y a cette régulation sociétale à travers le bannissement de l’identification régionale du véhicule et qui fait que le conducteur d’un véhicule est identifié selon sa wilaya d’immatriculation.

Il en serait de même pour la suppression de l’année d’immatriculation du véhicule qui enlèvera certaines barrières psychologiques sur l’âge du véhicule, un facteur selon lequel on identifie souvent le rang social de son propriétaire.

Mais le plus important pour lui est la visibilité que les professionnels de la pièce de rechange auront sur la composition du parc roulant, ce qui leur permettra de mieux gérer leurs stocks de pièces de rechange.

Plus explicite, il nous précisera que dans la nouvelle immatriculation du véhicule, il sera possible de connaître les motorisations et les types de véhicules en circulation, une information qui permettra de mieux établir son business plan et passer les commandes selon les besoins prévisionnels.

On ne sait toutefois pas quand entrera en vigueur l’adoption de ces nouvelles plaques d’immatriculation.

B.A.