L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Taghit : 40.000 touristes en 2 semaines

/Taghit (wilaya de Béchar) a enregistré un pic d’affluence du 12 décembre 2021 au 1er janvier 2022, avec 40.000 touristes et autres visiteurs ayant séjourné dans cette région à vocation touristique, a-t-on appris hier auprès de l’Assemblée populaire de Taghit.

« Pas moins de 40.000 touristes et autres visiteurs, issus de différentes wilayas du pays et de l’étranger, ont ainsi séjourné dans notre région durant cette période qui coïncide avec les vacances scolaires d’hiver et les fêtes de fin d’année, et ce, grâce au succès touristique national et mondiale de la région », a affirmé le président de l’APC, Mohamed Chkifi.

Cependant, malgré ce succès touristique et ses retombées financières importantes pour les opérateurs touristiques et la population locale, « il reste aujourd’hui nécessaire une réorganisation totale des activités du secteur touristique dans la région », a estimé M. Chkifi. « Dans le futur schéma de réorganisation des activités de ce secteur, nous recommandons une prise en charge conséquente de la zone d’expansion touristique (ZET) de la commune, qui s’étend sur 20 hectares et qui risque d’être envahie par des indus-occupants, surtout ceux qui s’adonnent aux activités de mise en valeur des terres sahariennes dans un périmètre situé à sa proximité, à savoir celui de « Dzira » dans la zone de Zaouia Fougania », a-t-il expliqué.

« Notre souhait est que cette ZET soit viabilisée et protégée pour la mettre à la disposition des investisseurs publics ou privés à l’effet de réaliser de nouveaux projets touristiques dont la région a besoin pour son développement socio-économique », a confié le P/APC de Taghit.

« Le schéma de réorganisation et de développement du secteur touristique dans notre commune a été marqué par le lancement récemment des travaux d’un axe routier touristique de quatre kilomètres qui mène à la grande et millénaire palmeraie de la commune et aussi aux grottes historiques situées à proximité », a-t-il signalé.

« En plus de cette opération, et grâce à la contribution de la wilaya, des travaux seront entamés prochainement pour la réalisation d’une ceinture de sécurité en grillage du site des stations de gravures rupestres de Berrebi au sud de la commune. Il est également prévu la réalisation d’une nouvelle route de 20 km menant à ce site, qui fera désormais l’objet de gardiennage, grâce à un personnel mis à notre disposition par la wilaya, avec le concours de la direction locale de la Culture et des Arts », selon le P/APC de Taghit.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus