L'Algérie Aujourd'hui
A la Une Dernières infos

Affaire des étudiants arnaqués : Le Police révèle des témoignages accablants

La direction générale de la sureté nationale (DGSN), a publié au début de cette soirée des témoignages filmés de certains étudiants, victimes d’escroquerie d’un réseau criminel international spécialisé dans l’escroquerie via Internet et les réseaux sociaux. En effet et selon les témoignages des étudiants victimes, les membres de ce réseau qui travaillaient dans le cadre d’une agence de voyages, demandaient d’importantes sommes d’argent, en monnaie nationale ou étrangère, en leur promettant des inscriptions dans différentes spécialités dans des universités Russes, Ukrainiennes ou Turques. Des sommes qui pouvaient dépasser les 400 millions de centimes pour certaines spécialités. Les étudiants étaient attirés par des spots publicitaires et des vidéos sponsorisées sur les réseaux sociaux, de certains influenceurs connus en Algérie : « Tout à commencer quand j’ai vu une vidéo d’une influenceuse sur Instagram. Après renseignement, je me suis déplacé aux locaux de cette agence à Oran. Le gérant m’a promis une inscription dans une faculté de médecine en Ukraine, en contrepartie de la somme de 400 millions de centimes. Une somme que j’ai remis au gérant en plusieurs tranches. Malheureusement, je me suis rendu compte tardivement qu’il s’agissait d’une grande escroquerie » a expliqué à la Police, une étudiante d’Oran.

Un autre étudiant revenu d’Ukraine, a assuré que ce réseau utilisait d’autres méthodes pour escroquer les étudiants algériens : « Ils utilisaient plusieurs méthodes. Comme pare exemple gonfler les tarifs d’inscription ou limiter la durée d’inscription…etc. Certains malheureux étudiants se sont retrouvés bloqués en Ukraine, sans argent ni inscription ! » a assuré un autre témoin, revenu récemment d’Ukraine.

Deux  »influenceurs » se défendent, Numidia Lezoul en fuite

De leur côté les influenceurs Mohamed Aberkane dit ‘’Stanley’’ et Farouk Boudjemline dit ‘’Rifka’’ ont déclaré aux policiers que le responsable de l’agence en question ‘’aura menti sur ses pratiques’’. Les deux jeunes hommes ont confirmé avoir reçu des sommes d’argent en liquide de la part de cette agence. Par ailleurs les services de la police, ont assuré que l’influenceuse et présentatrice d’émissions télévisées, Numidia Lezoul est en état de fuite et demeure activement recherchée par les services de sécurité.

A noter enfin, que le principal accusé dans cette affaire, le dénommé R. Oussama a rejeté en bloc les faits reprochés par les étudiants, en se victime d’une ‘’cabale’’ préparer plusieurs influenceurs et acteurs connus. 

    O.K.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus