L'Algérie Aujourd'hui
A la Une

Saison estivale : Le programme d’Air Algérie approuvé 

Un  programme de vols de la compagnie aérienne Air Algérie pour la période de l’été a été approuvé hier par le Conseil des ministres. Le détail du nouveau programme sera publié via «un décret exécutif».

Air Algérie a annoncé, début avril, un nouveau programme de vol qui prévoit l’ajout de 64 vols par semaine sur le réseau européen, dont 49 vols vers la France, 3 sur le réseau Moyen-Orient (2 vols supplémentaires pour Dubaï et un vol supplémentaire vers la ville du Caire), et un vol supplémentaire sur le réseau Afrique (Dakar).  Très attendu, ce nouveau programme rencontre des couacs pour sa mise en œuvre, en raison essentiellement de la cherté des billets en dépit de la demande très forte en période estivale. De nombreuses voix se sont élevées au sein de la diaspora algérienne notamment en France pour réclamer un renforcement des dessertes depuis et vers l’Algérie, parce que pour les Algériens établis à l’étranger, le programme de vols mis en place est loin de satisfaire leurs demandes notamment en prévision de la saison estivale. D’ou l’intervention du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, dans un précédent Conseil des ministres pour la baisse des prix des billets des transports aériens et même maritimes.

Acquisition de 15 nouveaux avions et ouverture de nouvelles lignes vers l’Afrique et l’Asie

La compagnie nationale aérienne, Air Algérie a été autorisée à ouvrir de nouvelles lignes aériennes vers l’Afrique et l’Asie et à acquérir 15 nouveaux aéronefs. Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a donné le feu vert au gouvernement pour l’ouverture de nouvelles lignes aériennes vers les pays africains et asiatiques, en autorisant Air Algérie à acquérir 15 avions, a indiqué hier le communiqué du Conseil des ministres. Ces acquisitions d’avions sont une «bouffée d’oxygène» pour la compagnie nationale Air Algérie qui vit en plein marasme en partie pour cause de pandémie de Covid-19. Elles font partie de la première phase du plan de restructuration d’Air Algérie qui comprend  7 chapitres qui prévoit l’acquisition de 30 nouveaux avions d’ici 2024  dans le cadre pour lequel le ministère des Transports prévoit une enveloppe financière de 250 milliards de dinars, soit près de 2 milliards de dollars ou 1,59 milliard d’euros . Le plan de restructuration de la compagnie Air Algérie, qui s’étend jusqu’en 2024 prévoit une réduction des coûts de gestion et d’exploitation et une réorganisation du réseau des destinations nationales et internationales. Ce plan prévoit également, une réduction des agences commerciales de la compagnie Air Algérie à l’étranger. La restructuration de la compagnie aérienne doit principalement passer par la séparation du groupe en entités distinctes : plusieurs filiales dédiées au transport des passagers, et surtout la création d’une entité dédiée à la maintenance en partenariat avec des sociétés étrangères, selon le ministre des Transports Aissa Bekkai. Le tout dans un cadre qui verrait apparaitre neuf nouvelles compagnies privées, et naitre une nouvelle Autorité de régulation.

A. R.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus