L’ambassadrice des Etats Unis à Alger l’a souligné à Taghit : «Les relations entre l’Algérie et les USA sont fortes et importantes »

0
26

/L’Ambassadrice des Etats Unis à Alger, Mme Elizabeth Moore Aubin s’est félicité, hier depuis Taghit (Bechar), des relations «fortes» et «importantes» unissant l’Algérie et les Etats Unis, affirmant «son engagement à œuvrer pour leur consolidation et approfondissement à travers le dialogue stratégique bilatéral».

L’ambassadrice des Etats-Unis à Alger a, dans ce sens, annoncé la visite en Algérie de Wendy Sherman, secrétaire d’État adjointe des États-Unis, à la faveur d’une tournée dans la région, en soulignant que «la secrétaire d’État adjointe des États-Unis sera en visite la semaine prochaine pour renforcer le dialogue stratégique avec l’Algérie». Au menu de cette visite figure notamment la signature d’accords dans le domaine de l’éducation a fait savoir Elizabeth Moore Aubin en précisant que la venue de Wendy Sherman en Algérie était prévue avant la guerre en Ukraine.  Intervenant en marge de sa visite au palais de Taghit dans le cadre de la résidence de création « One Beat Sahara », Mme Aubin a estimé que «le travail commun pour l’organisation et le succès de la manifestation +One Beat Sahara+ témoigne de la qualité des relations profondes unissant les deux pays», affirmant sa disponibilité «à œuvrer pour le raffermissement et la consolidation de ces relations auxquelles les Etats Unis accordent une grande importance (…)».

«Le Sahara algérien, une destination touristique par excellence»

Elle a ajouté que l’organisation de ce programme culturel diplomatique commun à Taghit dans le Sahara algérien «est la preuve que l’Algérie et le Sahara algérien en particulier représentent une destination touristique par excellence aussi bien pour les Algériens que pour les étrangers (…) ». Et ce, en faisant état de l’éventualité de revoir le «travel warning», qui consiste en une mise en garde du département d’Etat aux ressortissants américains de se rendre en Algérie. La diplomate américaine a salué par la même occasion la coopération et les efforts consentis par les deux Gouvernements pour la réussite de ce programme «qui regroupe des musiciens représentant divers genres musicaux des Etats Unis, d’Algérie, et de pays africains voisins de l’Algérie dans cette manifestation exceptionnelle et unique en son genre». Cette manifestation, première du genre en Algérie et en Afrique, «est d’une importance extrême, en ce sens que plusieurs genres musicaux aux Etats-Unis tirent leurs origines d’Afrique», a soutenu la diplomate pour qui «cette initiative traduit l’union à travers la musique comme étant un langage universel». Les festivités de « One Beat Sahara », organisée par l’ambassade des Etats unis à Alger en collaboration avec le ministère de la Culture et des Arts, a pour objectif d’offrir une formation de haut niveau et créer une œuvre originale et authentique, mais également mettre en relief le patrimoine musical algéro-africo-américain, ou encore faire connaître les atouts touristiques que recèle Taghit et à travers cette région, toute l’Algérie.

A. R.